Cap sur le Capcir Next item Concerto gris pour une...

Cap sur le Capcir

Un beau matin, Firmin, le gardien du cimetière d’Ur, découvre qu’une récente sépulture vient d’être profanée. Dans le cercueil ouvert gît un cadavre décapité. Firmin avertit aussitôt la brigade de la gendarmerie de Bourg-Madame-Saillagouse qui va se charger de l’enquête.

D’autres violations de tombes, suivant le même procédé, vont alors se dérouler en Cerdagne, sans que le malfaiteur soit identifié, laissant les enquêteurs sur leur faim.

Heureusement, le criminel commettra une erreur qui conduira les gendarmes dans l’enclave espagnole de Llivia où se situe une partie de l’énigme. Ce roman permettra en outre au lecteur de découvrir la région de Cerdagne-Capcir, ce pays au solide caractère situé au pied du Cambre d’Aze, et aussi l’enclave espagnole de Llivia, avec ses particularités géopolitiques.      

Où le trouver ? https://www.lespresseslitteraires.com/crimes-et-ch%C3%A2timents-nouveaut%C3%A9s/

Partagez sur les réseaux :

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *